ASPAig - Aigurande

L'association pour la sauvegarde du patrimoine d'aigurande

Ouvrages publiés par l'ASPAig

LES PUBLICATIONS DE L’ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DU PATRIMOINE D’AIGURANDE

(ASPAig)

 Notre association a déjà publié :

« Aigurande pendant la guerre de 1939/45 – Recueil de témoignages : Aigurandais et réfugiés. » Publié en 2015

Cette trentaine de témoinages, illustrés, d'Aigurandais ou de réfugies à Aigurande, nous fait revivre cette guerre, depuis l'arrivée de 550 strasbourgeois en septembre 1939 jusqu'à la libération de 1944/45 avec ses drames, ses angoisses, ses privations mais aussi ses actes de solidarité, aussi discrets qu'admirables, la mise en place de la Résistance, la constituion du maquis d'Aigurande et sa participation à la libération du Pays.

 

Christian JEAUMEAU : « Aigurande-sur-Bouzanne et ses alentours au fil du temps » Réédition revue et complétée par l’auteur en 2016.

Christian JEAUMEAU dresse un panorama des commerces et de la vie sociale d’Aigurande et de ses environs de 1900 à 2007 dans ce magnifique livre illustré de plus de 340 photos et cartes postales, souvent inédites, puisées dans sa collection et dans des albums de famille que beaucoup de personnes lui ont ouverts.
 
 

NOUVEAU 

vient de paraître : Recueil de témoignages : « Comment vivaient les Aigurandais entre 1900 et 1950 ».

Les témoignages recueillis par l’ASPAig sont comme des micro-romans qui nous dépeignent la vie pendant la première moitié du XXème siècle à Aigurande et dans ses parages. Vies de dur labeur : chacun savait que pour manger, il lui fallait trouver un gagne-pain et travailler sans compter son temps. Nous peinons à imaginer aujourd’hui ce qu’était alors le confort, tout à fait sommaire, dans la plupart des maisons où cohabitaient trois générations. L’espérance de vie était bien plus faible que maintenant. Malgré cela, nous découvrons des gens souvent heureux de vivre et le lecteur trouvera probablement dans ces témoignages des valeurs, des exemples, qui méritent de nous faire réfléchir sur notre façon actuelle de nous comporter.

Cet ouvrage de 182 pages, bien documenté et abondamment illustré, permettra de se faire une idée précise de ce qu’était la vie au début du siècle dernier dans notre jolie contrée du Boischaut Sud.

 

                    

Les bulletins de l’ASPAig :

Nous publions régulièrement (une à deux fois par an) un bulletin illustré, adressé à tous nos adhérents, qui décrit la vie de notre Association et les résultats de ses travaux. Sont déjà parus : 

  • Bulletin n° 1 – Août 2016 (16 pages) avec le sommaire suivant :
  1. Editorial
  2. Activités de l’ASPAig
  3. Ouvrages publiés par l’ASPAig 
  4. Essai de résumé de l’histoire d’Aigurande 
  5. Les écoliers de la Gilotterie dans les années 1945 
  6. Le dernier baraquement : un patrimoine à sauvegarder ?
  • Bulletin n° 2 – Janvier 2017 (12 pages) avec le sommaire suivant :
  1. Editorial 
  2. Compte rendu de notre Assemblée Générale du 14 novembre 2016 
  3. Ouvrages publiés par l’ASPAig
  4. Quelques chapitres de l’histoire d’Aigurande
  • Bulletin n° 3 – Novembre 2017 (12 pages) avec le sommaire suivant :
  1. Editorial 
  2. Nos prochains rendez-vous 
  3. Nos activités en 2017   
  4. Ouvrages publiés par l’ASPAig
  5. Nos bouchures, héritage d’un passé révolu ou atout pour l’avenir ? 
  6. Un très beau savoir-faire : les brodeuses « Aux fils d’Aigurande »
  7. Contributions de nos adhérents :
    - Un chemin du souvenir de la Grande Guerre autour d’Aigurande
    - Denise de Déols et André de Chauvigny, seigneurs du Bas-Berry
    - A propos d’un banc de la chapelle ND de la Pitié à Aigurande
  • bulletin n° 4 - Avril 2018 (4 pages)  avec le sommaire suivant :
  1. Editorial
  2. Nos prochains rendez-vous
  3. Compte rendu de notre Assemblée Générale annuelle du 16 novembre 2017
  4. Ouvrages publiés par l’ASPAig
  5. Chez nos voisins et amis de Neuvy-Saint-Sépulchre.

Dépliant guide :

« Promenade historique à Aigurande sur Bouzanne » (Avec la Communauté de communes de la Marche Berrichonne) – Disponible au bureau du tourisme, rue Jean-Marien Messant à Aigurande.